Loading

Quels sont les signes précurseurs?

Quelle est la différence entre des oublis occasionnels et un début de démence ?

Lorsque nous vieillissons, nos capacités physiques et mentales changent. On observe par exemple que notre agilité de pensée et que certaines fonctions de la mémoire fléchissent déjà progressivement à partir du milieu de vie : nous ne traitons plus les informations aussi vite, nous n’apprenons plus aussi facilement de nouvelles choses.

 

Les signes précurseurs d’une démence sont:

- L’oubli

- La difficulté à s’exprimer

- La perte de la capacité à s’orienter

- Un comportement inadéquat

- Des difficultés à accomplir les tâches de routine

- Des états confusionnels

- La démotivation, l’apathie

 

Si vous constatez de tels signes chez vous, cela ne veut pas forcément dire que vous êtes atteint / atteinte d’une démence. D’autres maladies provoquent ce type de symptômes, par exemple une grande fatigue ou des situations de stress, des troubles hormonaux, une mauvaise alimentation, une infection, une hémorragie cérébrale peuvent aussi être à l’origine de telles altérations des fonctions cognitives.

 

L’évolution d’une démence est sournoise, l’altération des capacités et des comportements doit toujours être observée en comparaison avec le passé. Si vous vous inquiétez à ce sujet, parlez-en à votre médecin de famille. Il est important de diagnostiquer ce qui cause les symptômes qui ont attiré votre attention, afin de traiter leur cause au mieux. N’essayez pas de poser vous-même un diagnostic.

 

Avez-vous des questions ? L’équipe du Téléphone Alzheimer est là pour vous. Appelez le numéro 024 426 06 06!